A ce que j'aime les petites surprises de la vie.

De toutes les sortes, de toutes les formes. Et les jolies rencontres en font pleinement partie.

et par une de ces belles rencontres, une bouteille de crème de balsamique à la figue a atterri dans ma cuisine.

Vous expliquer le pourquoi du comment serait trop long, mais pour un tas de raisons ce

cadeau fut pour moi merveilleux.

Donc une bonne recette s'imposait car déjà comme ça sur mon doigt c'était trop bon.

DSC_0237

 

Ingrédients :

1 kaki

1 fruit du dragon

feuilles de filo

miel

crème de balsamique à la figue

DSC_0230DSC_0231

 

1. Tailler les 2 fruits, après les avoir épluchés, en bâtonnets de 5 mm de coté.

2. Les faire dorer à la poêle dans un peu de beurre et une cuillère de miel et une de crème de balsamique.

3. Les retirer et les passer sur le papier absorbant pour enlever le beurre de trop.

4. Rajouter dans la poêle une cuillère de balsamique pour décoller les sucs . Ajouter 10 cl d'eau et laisser sur feu doux pour que ça frémisse doucement 1 ou 2 minutes. Après à vous de juger si vous voulez quelque chose de sucré ou de plus marqué vous pouvez rajouter miel ou vinaigre. Le caramel doit être épais mais pas trop. Sortir de la flamme.

5. Dresser sur une feuille de filo 4 bâtons de fruits ( 2 de chaque ) bien serrés. Ensuite rouler le cigare en 3 gestes.

  * Faire un premier tour pour enrouler les fruits

  *Rabattre les cotes sur tout le long

  *Rouler le reste de pâte

6. Dressez les cigares dans un pyrex et mettre un peu de caramel au pinceau sur le dessus de chaque.

DSC_0236

7. Mettre au four le temps que la pâte soit croustillante et bien dorée. Je ne saurais vous dire le temps mon four à fait des siennes comme d'hab.

 

J'ai dressé mes cigares comme des nems dans un plat et la sauce dans un petit pot afin

de tremper les cigares dans la sauce....Comme un nem...

DSC_0241

C'était très bon, très fin. J'ai adoré et pas que moi...

Je pense avoir trouvé ma petite douceur pour le café à Noël...

 

*Message perso*

*Encore merci à vous deux...Bises et beaucoup de tendresse*